Médicaments proposés par le GDSA 08 en 2018

Trois médicaments proposés par le GDSA 08 en 2018, selon les préconisations du vétérinaire conseil Luc Bastin


Rappel : ne pas traiter en présence des hausses, mettre des gants pour manipuler les produits de traitement

1°) Les lanières Apistan à base de tau-fluvalinate. Non utilisées depuis quelques années dans le département suite à l’apparition d’une résistance des acariens à la molécule active, elles peuvent de nouveau être employées dans une stratégie d’alternance, très ponctuellement et si possible sur tout un territoire. Pas plus de deux ans successivement pour ne pas provoquer un nouveau phénomène d’accoutumance. Leur mode d’emploi est identique à l’Apivar : deux lanières par ruche à placer entre les cadres.
Pour plus d'informations, consulter la notice d'utilisation:
http://www.ircp.anmv.anses.fr/rcp.aspx?NomMedicament=APIVAR+LANIERES+POUR+RUCHES+A+500+MG+D%27AMITRAZ

2°) L’Apilife var à base de thymol, eucalyptol, menthol et camphre : 4 plaquettes à déposer à une semaine d’intervalle au-dessus des cadres (après fractionnement ou non). Médicament autorisé en apiculture biologique. 
Conseils pour améliorer l’efficacité du traitement Apilife var: 
• Traiter lorsque les températures moyennes sont entre 20 et 25°C, (faible efficacité en dessous de 15°c, éviter les températures supérieures à 30 °), 
• Mettre les plaquettes aux quatre coins de la ruche pour les éloigner du couvain, 
• Mettre un morceau de grillage fin entre les plaquettes et le haut des cadres (pour éviter que les abeilles n’évacuent les morceaux de vermiculite), 
• Retourner un nourrisseur ou mettre une hausse vide pour permettre une meilleure ventilation, 
• Traiter des colonies ayant des réserves suffisantes pour éviter de nourrir pendant le traitement, 
• Fermer la plancher grillagé pendant le traitement (avec un lange par exemple), 
• Réunir les colonies faibles plutôt que de traiter des non-valeurs. 
Pour plus d'informations, consulter la notice d'utilisation:
http://gdsa83.fr/wp-content/uploads/2015/11/fiche-technique-m%C3%A9dicament-APILIFE-VAR-1.pdf

3°) Le Varromed à base d’acide oxalique et d’acide formique. Produit vendu prêt à l’emploi. A utiliser par dégouttement, en fin d’après-midi, en ayant pris soin de maintenir le produit à une température supérieure à 25 degrés. Il est également autorisé en apiculture biologique. Bien lire la notice et les précautions d’emploi. Le Varromed vous est surtout proposé comme traitement complémentaire, en cas de ré-infestations de vos colonies après le traitement d’automne. Toutefois, il est vendu comme pouvant servir de traitement de fin de saison. Dans ce cas il nécessite au moins 5 applications. Nous avons pu voir, par le passé, les limites des traitements ponctuels et le soulagement des apiculteurs à l’apparition des lanières à libération lente. Le GDSA vous conseille donc de privilégier l’utilisation des lanières ou du thymol et de n’utiliser Varromed qu’en cas de résultat insuffisant du premier traitement. Pour utiliser Varromed dans des conditions optimales, il faut savoir estimer la force de ses colonies et le taux d’infestation de varroas. En effet la dose de médicament à utiliser varie de 15 à 45 ml selon la population d’abeilles de la ruche et le nombre d’applications dépend du taux d’infestation de varroa.
Pour plus d'informations, consulter la notice d'utilisation:
https://ec.europa.eu/health/documents/community-register/2017/20170202136456/anx_136456_fr.pdf


Bon de commande 2018 de produits de traitements contre la varroase à retourner avant le 25 juin 2018:


4 méthodes sont possibles pour évaluer le taux d’infestation de varroas :

Vous pouvez retrouver ces méthodes sur internet fiches techniques ITSAP, ADARA, ADAPI, Youtube (voir les liens en bas de l'article). Elles ont été présentées par le Dr Bastin en Assemblée générale. 

• Le comptage sur lange graissé, pendant 7 jours 
• La méthode du sucre glace sur un prélèvement de 300 abeilles 
• La méthode de lavage à l’alcool sur un prélèvement de 300 abeilles 
• La désoperculation de 200 cellules de mâles (au printemps) Tester au moins 8 colonies pour un rucher de 20 ruches

En été (à partir de juillet) : 
si plus de 25 varroas tombés par jour, retirer les hausses et mettre en place un traitement de fin de saison (lanières ou Apilife var) 
Après le traitement d’automne ou fin de saison : 
• si plus de 1 varroa phorétique pour 100 abeilles (donc plus de 3 varroas trouvés sur 300 abeilles) 
• ou plus de 1 varroa tombé sur le lange par jour pendant 7 jours (donc plus de 7 varroas si lecture du lange au bout d’une semaine), il faut faire un traitement complémentaire à base d’acide, courant novembre (hors couvain) 
Au printemps : 
• si plus de 1 varroa phorétique pour 100 abeilles, 
• ou plus de 1 varroa tombé par jour pendant 7 jours sur le lange, • ou plus de 10 mâles infestés (5%) il faut appliquer un traitement printanier : lanières ou Varromed

Une démonstration des méthodes de comptage vous sera proposée pendant la journée « portes ouvertes » à Belval Bois des Dames le 25 août. 

Petit rappel sur le frelon asiatique (Vespa velutina nigrithorax)

15 nids de frelon ont été signalés dans la Marne en 2017. Il est donc probable qu’il investisse les Ardennes cette année. Si vous suspectez la présence d’un nid de frelons asiatiques, prévenez le Gdsa 08.

Signes particuliers :

Dominante noire, large bande orangée sur l’arrière de l’abdomen. Thorax entièrement noir, ailes foncées. Tête, vue de face, orange. Et noire sur le dessus. Extrémité des pattes jaunes. Capable de rester en vol stationnaire dans l’attente d’une proie. 







+ infos: Fiches techniques sur le comptage varroa

ITSAP - Institut de l'abeille et de la pollinisation
• Suivi de l’infestation Varroa : Méthode du lavage des abeilles http://www.itsap.asso.fr/downloads/fiche_technique_lavage_dabeilles_itsap.pdf

ADARA
•Comment évaluer l’infestation en varroa d’une ruche et d’un rucher ? 
http://ada-aura.adafrance.org/downloads/fiche_technique_4_evaluer_infestation_varroa_v2_-_juin_2016.pdf

ADAPI
•Mesure du nombre de varroas phorétiques dans les colonies d’abeilles : Méthode de mesure au sucre glace
http://adapi.adafrance.org/downloads/methode_au_sucre_glace.pdf